Europe, Pèlerin Malgré Moi Et Cérémonie D’Arrivée!

(information pour la cérémonie d’arrivée à la fin de cet article)

« La vie est, en quelque sorte, un pèlerinage. »

Platon

Carton, bagages et avion. La fin d'un chapitre, le début d'un autre...

Carton, bagages et avion. La fin d’un chapitre, le début d’un autre…

 

Quand l’avion atterrit à Lisbonne, mon corps entier frémi et malgré j’ai le sourire. Voilà presque 4 ans que je n’avais pas foulé le sol du vieux continent… Je marche d’un pas décidé dans l’aéroport de la capitale portugaise avec la tête remplie de bruit, et d’image mais rien de précis. À ce moment, je ne peux pas penser ni réaliser ce qui est en train de se jouer, la fin du voyage. Pale-Ipa arrive au complet et je remonte vite ma bécane pour aller tâter les routes du coin. Mais je m’arrête à la boulangerie de l’aéroport pour me faire exploser le ventre de croissant. UN BONHEUR ! Et cinq kilomètres plus loin, rebelote dans un autre café pour une pâtisserie….

Lisbonne

Lisbonne

Lisbonne vu d'en-haut

Lisbonne vu d’en-haut

Départ de Lisbonne...

Départ de Lisbonne…

 

Lisbonne rime avec retrouvailles, une vieille amie vient me voir pour deux semaines dans le pays et je ne change pas de thème avec le dernier article, cela reste dans l’intensité. C’est bizarre de voir une personne que l’on n’a pas vu depuis si longtemps. Nous nous connaissons, mais nous devons réapprendre à nous connaître et évidemment nous avons changé. Mais cela se passe très bien pour nous. Lise-Marieke m’accompagnera de Lisbonne à Porto en voiture. Et pendant que je roule, la demoiselle en profite pour aller découvrir les alentours. Nous fêtons aussi les quatre ans de voyages devant un bon verre de porto dans un excellent restaurant. ces deux semaines passent vite et je me retrouve à nouveau seul.

La côte

La côte

Invité surprise sur une des photos!

Invité surprise sur une des photos!

Les pécheurs ont fini leur journée, les bateaux restent seuls

Les pécheurs ont fini leur journée, les bateaux restent seuls

Une belle arrivée sur Porto

Une belle arrivée sur Porto

Petites, ruelles, escaliers cachés et boutiques surprises au coin des rues, voilà le charme de cette ville.

Petites, ruelles, escaliers cachés et boutiques surprises au coin des rues, voilà le charme de cette ville.

 

L’Europe s’étend droit devant et je sais ce qu’il reste à faire, retourner au point de départ. Mais par où ? Les routes me mènent gentiment du Portugal à l’Espagne et je finis, « un peu » par hasard, à Saint-Jacques de Compostelle, ville célèbre pour son pèlerinage et surtout ces pèlerins des quatre coins du monde. Et j’en croise un tas de pèlerins, marcheurs à la coquille Saint Jacques, au bâton de bois et aux gros sacs à dos. Et tout le monde me souhait Bon Camino ! Que ce soient les pèlerins ou les locaux d’ailleurs, je réalise que je suis un pèlerin malgré moi.

Sur les routes de Saint-Jacques de Compostelle

Sur les routes de Saint-Jacques de Compostelle

 

Que répondre ? Que penser ? Suis-je un pèlerin ? Suis-je à la recherche de quelques choses ? Et, si oui, est-ce que je l’ai trouvé ? Après quatre ans, je devrais pouvoir répondre à la question non ? Hé ben non, pas vraiment…

Il est évident que je sais pourquoi je roule, un rêve de gamin, le partage avec tous ces mômes, ces gens, la soif de découverte, un certain dépassement de soi et l’apprentissage quotidien.

Chemin de bois...

Chemin de bois…

... ou de terre, le pèlerin ne cesse d'aller de l'avant

… ou de terre, le pèlerin ne cesse d’aller de l’avant

 

Mais qu’est-ce que je cherche ? Le bonheur ? Pas vraiment, celui-ci découle de chaque chose que l’on entreprend ou que l’on fait par choix, le reste est une question de perspective donc de ce côté-là, il y a tout ce qu’il me faut.

L’illumination ? Une idée de génie ? Toujours pas, je ne crois pas que j’en voudrai… pas sûr que le statut de génie ou de messie me correspond. Me fondre dans la masse m’est agréable.

La foi ? Ça c’est une grosse blague. La foi est en nous, quoi que l’on dise, quoi que l’on pense. Elle se nomme, s’interprète et se vit de manière complètement différente pour chaque individu.

Lors de mon passage en Iran, les gens disaient : « Chaque voyageur est un pèlerin, peu importe pourquoi il voyage et en quoi il croit, il est toujours à la recherche de quelques choses. » Et au final, ce que j’ai trouvé, c’est moi-même… J’ai eu le temps de penser à mes actions, à mes réactions, à mon mode de fonctionnement… Il y a tant de choses sur moi que j’ai découvert, une analyse de quatre ans bien plus efficaces que n’importe quelle psychanalyse. Cela ne veut pas dire que je sais tout ou que je suis sain d’esprit, loin de là. Non, je sais simplement ce que je vaux, où je suis bon et où je peux m’améliorer, simplement. Et cela dépend de ma volonté seule maintenant, aucun coach, aucun voyage ou aucun psychiatre ne pourra rien faire pour moi.

Loin de tout...

Loin de tout…

Réveil matin

Réveil matin

Un petit air de Suisse

Un petit air de Suisse

...

 

La suite, c’est la côte nord de l’Espagne. Ça grimpe, ça souffle, ça pleut et c’est beau ! Je m’en mets plein les mirettes et aussi plein l’estomac. Les tortillas et autres sandwichs à un euro me font un excellent encas plusieurs fois par jour ! Et j’ai la chance d’aller faire plusieurs animations dans des lycées du pays basque! Plus loin, c’est la France qui point le bout de son nez, c’est une autre histoire, sûrement la dernière… mais pour l’anecdote, quand je suis allé faire les courses pour la première fois en territoire français, je n’arrivais pas à trouver les mots pour dire merci à la caissière. Cela faisait quatre ans que je n’avais pas parlé français dans un supermarché…

60'000 km!

60’000 km!

 

Et quelques informations pour ceux qui voudraient être présent lors des derniers kilomètres du voyage!

Après 4 ans à faire le tour de la planète, il est temps de revenir au point de départ, Morges!

FLYERaspVers0-page-001

 Le comité de l’association All School Project a le plaisir de vous convier à l’arrivée de Chris-Alexandre et de son vélo. Pour fêter la fin de son tour du monde, nous vous proposons de partager un verre entre amis et connaissances et bien plus!

Programme de la journée du 30 mai 2015:

15h30 Les cyclistes confirmés pourront accompagner Chris pour les derniers kilomètres de St-Prex à Morges. Lieu de Rendez-vous: Devant la salle du Vieux-Moulin, à St-Prex.

16h15 Les familles et les cyclistes du dimanche pourront faire le dernier km à vélo avec le reste du cortège. RDV au Park de l’Indépendance (Tulipes) de Morges.

16h30 L’arrivée! En direct Live au parc du Vertou à Morges! Embrassades et verres de l’amitié au programme.

Vers 17h30 Apéro, Slide Show et présentation du voyage dans le foyer de la salle Polyvalente de Préverenges.

Événement ouvert à tous, nous vous attendons nombreux pour ce moment important dans la vie de l’association et de son cycliste.

Pour toutes questions  un mail à contact@allschoolproject.ch

Des Becs

 

Une réponse à Europe, Pèlerin Malgré Moi Et Cérémonie D’Arrivée!

  • laureline

    « Me fondre dans la masse m’est agréable. » Je suis pas sûre que tu te sois jamais fondu dans la masse 😉
    Une fois de plus, très belles photos et très chouette texte. Me réjouis de te revoir tout bientôt !

Laisser une réponse

Your email address will not be published. Required fields are marked *