Nevada State, Las Vegas Et Rien Que Ça!

« Ce qui se passe à Vegas, reste à Vegas. »

Office du tourisme de Las Vegas

Soyons sérieux, la traversé du sud de l’État du Nevada n’a pris que trois jours de vélo. Et franchement pas de quoi fouetter un chat avec le décor (un peu de désert et des très grosses routes) mais pile au milieu, il y a une ville mythique, Las Vegas ! Et j’y suis resté huit jours….

Grosse route

Grosse route

Désert et mauvais temps

Désert et mauvais temps

Welcome to Fabulous Las Vegas

Welcome to Fabulous Las Vegas

 

Comment parler de Vegas, comment ne pas lui coller tous les superlatifs. Las Vegas la lumineuse, Las Vegas l’horrible, Las Vegas le temple de la consommation ? Entre autres mais bien plus que cela ! Voilà ce que cette ville fut pour moi en cinq mots :

Famille

Dès mon arrivé à Las Vegas, je me fais héberger pour les huit jours de ma visite par Laurianne et Craig via le réseau Warmshower. Très vite, ils font en sorte que je me sente chez moi, un espace dans chaque coin de la maison est préparé pour mon séjour. Dans la salle de bains, dans le jardin, dans ma chambre (toute la chambre) dans la cuisine, etc. Le matin, c’est conversation, le soir, aussi. Pendant le reste du temps, je vaque à mes occupations, sereinement. Et chaque moment de partage est juste simple, ils ont réussi à me faire sentir chez moi ! Et deux autres cyclistes sont hébergés chez eux, Reto et Curtis. Reto est une vieille connaissance, nous nous étions croisés au Canada et il avait fait partie de la patrouille suisse avec Max et Phil. Il roule depuis plus de trois ans et est presque allé partout où je ne suis pas passé ! C’est avec joie que je partage avec ce Bernois du temps et des fous rires. Quant à Curtis, c’est un vieux de la vieille. 10 ans qu’il sillonne les Amériques sur son vélo fluo. Un sacré sens de l’humour et toujours une histoire à raconter, nous ne cessons pas de bavarder.

Toute la bande

Toute la bande

Reto en mode VTT

Reto en mode VTT

 

Animation

Et d’une ! Comme il est dur de faire des animations ici. Alors, je m’y prends en avance. J’ai essayé de trouver les emails des écoles, peine perdue, tout est centralisé à l’État. Donc j’ai écrit un joli courriel au Ministère de l’Éducation de l’État du Nevada. Et réponse, il y eut ! On m’a donné l’adresse du Superintendant du comté ! (ça fait super-héros non?) je ne sais pas ce que c’est, mais il est la seule personne qui peut m’aider. Et celui-ci, après trois mails, ne daignera pas me répondre. Mais je ne m’avoue pas vaincu et j’ai en même temps pollué certains forums de réseau sociaux. Et c’est Christine, qui me répond pour aller faire une animation dans une école privée avec des lycéens. Pas de dessins à nouveau mais le partage de mon voyage. Et ce fut assez incroyable ! Des jeunes vraiment curieux et motivés. Plein de questions, pas de timidité, bien à l’écoute. J’ai eu beaucoup de plaisir à partager un moment avec eux et j’en ressors une fois de plus convaincu de faire quelque chose de bien, de montrer à ces jeunes qu’une vie programmée métro, boulot, dodo n’est pas la seule possibilité même dans un pays comme les États-Unis. Que vivre ses rêves ou du moins essayer est une variante possible vu que j’en suis la preuve. Et le message fait mouche. Aucune idée si cela va donner des vocations, mais à coup sûr les ados savent maintenant qu’un autre chemin est possible.

Distance

Vegas est une ville étendue, très étendue ! Et je n’ai pas fait un jour sans rouler plus de 50 bornes ou presque. Une veste à acheter pour l’hiver, le magasin est à l’autre bout de la ville. Un souper avec des gens rencontrés dans les parages, ils habitent tout au sud. Une école à visiter, il faut grimper au nord ! Un site à admirer, c’est en dehors de la ville ! Bref, j’ai fait fonctionner mollet et cuisses pendant mon séjour et une chose m’a marquer, dans cette cité, il y à des pistes et bandes cyclables partout ! Bien plus qu’à San Francisco, la ville écolo et hippie et Portland, la ville la plus bike Friendly des USA ! Non, c’est Vegas (jusqu’à maintenant) qui détient la palme des aménagements pour les vélos ! Seul détail, personne mais alors personne ne roule à vélo ici…

Red Rocks

Red Rocks

 

Pognon

Ah l’argent ! Les casinos ! Les néons ! Les shows ! Les limousines ! Voilà en résumé ce qu’est le Stip, l’artère principale de Las Vegas. Et le fric coule à flots ici, et pas celui des gagnants mais belle et bien celui des perdants. On dit que la ville s’est construite sur l’argent des perdants et c’est bien vrai. Les gens sont pressés d’aller dépenser leurs sous ou pourrai je dire le perdre ? Une fois que l’on entre dans un casino, on est dans une autre dimension. Pas de fenêtre sur l’extérieur, pas d’horloges, boissons gratuites pour les joueurs tout est fait pour perdre la notion du temps. Et ça marche ! Et ne voulant pas déroger à la règle j’ai joué ! J’ai mis un dollar dans une machine à sous, ce qui m’a permis de jouer 100 parties à un cent. Après 50, j’ai touché le gros lot, j’ai gagné environ cent vingt fois ma mise ! Mais quand on mise un cent, cela fait un peu près 1dollars 20… Et dès que j’ai gagné, je suis parti encaisser mes gains et à la caisse, on m’a dit :

– 1dollars 68 ? il faut les jouer !

– Non, madame, je quitterai Vegas comme un gagnant, ce qui fait de moi une petite exception !

On fête aussi Noël à Vegas

On fête aussi Noël à Vegas

Cesar Palace

Cesar Palace

Un autre casino, encore un!

Un autre casino, encore un!

 

Amérique

Eh oui, c’est l’Amérique et en dehors de son Strip avec ses casinos, Vegas est une ville américaine comme d’autre ville du pays. Supermarchés, banlieues, rues quadrillées, etc… Ce qui différencie vraiment cette ville d’une autre ce sont les casinos et rien d’autre.

Le Strip by night

Le Strip by night

La démesure...

La démesure…

 

Alors avec tout cela pas étonnant que j’ai passé huit jours dans cette ville pleine de surprises inattendues. Un coup de cœur malgré l’opinion générale à son sujet. Il n’y a pas que les casinos ici, il y a aussi les gens qui y vivent et ça, ça vaut le détour !

La suite? montagnes en vue!

La suite? montagnes en vue!

Et cap sur le nord!

Et cap sur le nord!

Laisser une réponse

Your email address will not be published. Required fields are marked *