Un dernier détour, promis Maman, ou presque…

« Lorsqu’on emploie trop de temps à voyager, on devient enfin étranger en son pays. »

René Descartes

Me voilà à Grenoble pour la dernière ligne droite. Avant je suis passé par Nantes et Paris histoire de voir du pays et de rencontrer les écoles. Un détour sur le retour, encore un, c’est un peu une habitude, voire une marque de fabrique. Alors Maman, promis, c’était le dernier… enfin presque…

La France, ses petits villages et ses grandes églises

La France, ses petits villages et ses grandes églises

Vertou, j'y passe un peu par hasard...

Vertou, j’y passe un peu par hasard…

... et je me rappelle que c'est la ville qui est jumelé avec Morges. Et que j'ai même commencé et que je finirai mon voyage au Parc du Vertou!

… et je me rappelle que c’est la ville qui est jumelé avec Morges. Et que j’ai même commencé et que je finirai mon voyage au Parc du Vertou!

 

Oui, parce qu’elle m’en a vu faire des détours, ma petite maman, pendant ce voyage. Noël 2012, à deux mois de la date « prévue » initialement pour la fin du voyage, je lui ai lancé un coup de fil de Pékin pour lui dire que le voyage se prolongeait pour une durée… indéterminée. Elle, elle n’a pas bronché, elle à fait même ce que toutes les mamans du monde auraient fait, elle m’a félicité et encouragé à continuer de faire ce que j’aime vu que cela me rendait heureux…

Deux ans plus tard, pour Noël 2014, en Utah, à Moab, pendant l’appel traditionnel des fêtes, j’annonce :

– Maman, ton cadeau cette année, c’est que je t’annonce mon retour pour le 30 mai 2015 !

– J’y croirai quand tu seras là mon fils…

– Mais !…

La Loire

La Loire

Je remonte le courant presque jusqu'à la capitale

Je remonte le courant presque jusqu’à la capitale

Paris! histoire de faire une photo souvenir devant la Tour Eiffel

Paris! histoire de faire une photo souvenir devant la Tour Eiffel

 

Un billet pour l’Europe en poche depuis deux mois, je savais que j’allais rentrer dans le courant de l’année 2015 et la date s’est choisie un peu au hasard, enfin surtout pour qu’elle me laisse le temps de faire un peu des détours en France, oui j’ai deux trois endroits à voir et surtout quelques amis rencontrés en voyage à aller embrasser. Pour résumer les derniers kilomètres, ce fût la côte atlantique jusqu’à Nantes, la Loire jusqu’à Orléans, la campagne jusqu’à Paris, la banlieue jusqu’à Itteville, la forêt jusqu’à la Loire, La Loire jusqu’au collines et les collines jusqu’au Alpes et Grenoble ! Et je sais que j’ai promis c’était le dernier détour mais aller encore un, j’en ai besoin, juste un petit, maman, aller steuuuuuplaaaaiiiit… Oui ? Vraiment ? Cool !

Normalement dernière nuit au bord de l'eau

Normalement dernière nuit au bord de l’eau

Sûrement dernier arc-en-ciel

Sûrement dernier arc-en-ciel

Presque la dernière animation, ici à Lyon

Presque la dernière animation, ici à Lyon

 

Donc avant de finir le voyage, entre Grenoble et le Léman, je me permets de passer par Albertville et Annecy. Quelque 27 km de détour… juste un petit comme promis. Au fond, j’en ai besoin, prendre le temps de voir venir les choses, ne pas rouler comme un dingue les derniers jours et respirer. Car un problème se pose devant moi… Les gens que je rencontre me demandent, alors comment tu te sens avant ton retour ? Angoissé ? Excité ? Sous pression ? Et ma réponse est toujours la même, rien de tout cela, je ne réalise pas, le voyage est omniprésent et le présent prend toute la place. Mais en France, c’est presque la maison non ? Oui, mais après quatre ans, je suis même dépaysé de la France ou peut-être que je ne suis plus dépaysé nulle part, car je suis chez moi partout…

Chez moi...

Chez moi…

 

Une interrogation, encore une. Il y en a eu des tas depuis ces quatre ans et là, il ne me reste que quelques jours pour tenter d’y répondre. Une des dernières interrogations, c’est aussi le temps des dernières fois tient. Une dernière grosse journée, un dernier jour de repos, une dernière école ici… Et demain il est temps de repartir pour les dernières étapes, derniers tours de roues, dernières rencontres… et tout cela va se savourer tranquillement en respirant et en attendant la suite après l’arrivée. Quelle suite ? Laissez- moi rentrer et on en reparlera, sans détour ici même, promis !

Et l'arrivée programmé pour le 30 mai!

Et l’arrivée programmé pour le 30 mai!

 

Et n’oubliez pas, le 30 mai l’arrivée au parc du Vertou à Morges! vous êtes tous les bienvenus! Toutes les infos pour la cérémonie d’arrivée

Laisser une réponse

Your email address will not be published. Required fields are marked *