Utah State, Ici, Ça Pique Les Yeux

« Si je cherche dans mes souvenirs ceux qui m’ont laissé un goût durable, si je fais le bilan des heures qui ont compté, à coup sûr je retrouve celles que nulle fortune ne m’eût procurées. »

Antoine de Saint-Exupéry, Terre Des Hommes

Quelle a été la motivation pour passer dans ce coin des États-Unis pendant l’hiver? je veux dire, il en faut bien un peu pour aller affronter la neige et des températures allant dans les moins 20 la nuit. Rien de plus simple, les paysages!

L’Utah a sûrement certains des panoramas les plus incroyables sur terre. Imaginez rouler dans les décors de Bip Bip et Coyote presque à longueur de journée. Rochers spectaculaires, canyons à couper le souffle, vallées splendides… et de toutes les couleurs! rouge, ocre, brun, vert, jaune, noir, or, etc. Franchement, je ne sais pas tellement comment je pourrai vous décrire tout cela.

Et la route est faite pour que l’on puisse s’en mettre plein les yeux. Elle plonge dans les canyons, elle surplombe les vallées et prend de l’altitude pour nous faire admirer loin, très loin. L’oncle Sam a pensé à tout pour son royaume de la bagnole.

Voici, quelques coups de cœur et d’incontournables:

Zion, arrivé sous le soleil et reparti sous la pluie

Malheureusement, je n’ai pas vraiment eu la chance d’admirer les falaises et le canyon de Zion. J’arrive en fin de journée et je comptais bien me faire une pause trek, mais la pluie au réveil m’en dissuadera. Les nuages cachent tout, malgré cela, le col à la sortie du parc reste très beau.

Sur la route pour Zion

Sur la route pour Zion

Zion en fin de journée

Zion en fin de journée

Et au réveil...

Et au réveil…

Et la route du col reste belle malgré tout

Et la route du col reste belle malgré tout

 

Red Canyon presque tout blanc

C’est sous une couche de neige fraîche que je peux visiter Red Canyon. La route zigzag entre les rochers et le contraste blanc rouge est autant enchanteur qu’éphémère.

Arrivé dans le parc

Arrivé dans le parc

Red Canyon

Red Canyon

"le tunnel"

« le tunnel »

 

Bryce, vite le coucher de soleil.

Décidément, j’arrive toujours en fin de journée. Pour ne pas louper le coucher de soleil, dès mon entrée dans le parc, je stop une voiture et demande si je peux aller admirer le coucher de soleil. Un anglais en vacances me souris et m’invite dans son 4X4 de location. Pale-Ipa attaché à un sapin, nous allons admirer la fin de journée à Inspiration Point, c’est exactement cela, c’est inspirant et admirable.

Bryce Canyon

Bryce Canyon

C'est la fête en fin de journée

C’est la fête en fin de journée

 

Capitol Reef, sous le soleil exactement

Et comme quoi tout arrive, les nuages s’éclipsent à mon arrivée dans le parc. Et comme la nuit n’est pas près de tomber, je fais le plein de photos.

Arrivé à Capitol Reef

Arrivé à Capitol Reef

...

Comme dans un film

Comme dans un film

Merci Oncle Sam!

Merci Oncle Sam!

 

Canyon Land, en voiture avec ces dames!

C’est avec les gens rencontrés le soir de Noël que je visite Canyon Land. À une trentaine de kilomètres de la route, je ne dis pas non à une balade en voiture. J’ai deux guides féminins (la mère et la fille) pour me promener dans le parc, et savoure chaque point de vue, merci les filles!

Un des fameux arches

Un des fameux arches

Depuis Island In The Sky

Depuis Island In The Sky

Prochain objectif..

Prochain objectif..

 

Monument Valley dans le brouillard

Alors là, que dire. Au réveil, juste avant d’attaquer la Monument Valley, une brume recouvre tout. Elle a gelé la tente et le vélo, impossible de voir plus loin que 20 mètres. Un vent de côté me ballotte et m’envoie du givre et de la neige dans le visage. Il y a mieux pour visiter ce spot mondialement connu. Je ne verrai rien, rien sauf au sommet du col, en passant au-dessus de la limite des nuages. Et le ciel s’ouvre sur les rochers entourés de brumes, un peu mystique, un brin magique et surtout magnifique.

Monument Valley à mon réveil...

Monument Valley à mon réveil…

Et d'un coup, le ciel c'est ouvert!

Et d’un coup, le ciel c’est ouvert!

Petite photo souvenir!

Petite photo souvenir!

 

La route, tout simplement

Et tous ces bouts de paysages vus depuis la route, ces petits joyaux entre deux parcs nationaux me font encore plus aimer le vélo.

La route

La route

Toujours la route...

Toujours la route…

Encore la route...

Encore la route…

Toujours et encore...

Toujours et encore…

Et pour finir la route!

Et pour finir la route!

 

Le grand canyon!

Ah non, je n’ai pas vu, je suis passé tout droit… et en plus c’est dans l’Arizona.

Voilà ce que j’ai pu admirer ces quelque 1’082 km dans l’Utah. Magique, unique et surprenant, je ne crois pas que j’utiliserais d’autres termes pour ces paysages et ces routes.

Mexican Hat

Mexican Hat

Et pendant que je plante ma tente...

Et pendant que je plante ma tente…

au loin...

au loin…

Et en passant!

Et en passant!

 

3 Réponses à Utah State, Ici, Ça Pique Les Yeux

  • Alexa

    Love these pictures, amazing!
    Wish you a good journey.

  • yalena

    ton blog est toujours aussi beau et passionnant, merci !

Laisser une réponse

Your email address will not be published. Required fields are marked *